Les félins : des prédateurs majestueux aux tailles variées

Les félidés sont une famille de mammifères qui va bien au-delà du chat domestique et du lion dans la savane. Les félins sont des animaux prédateurs par nature qui se déclinent en plusieurs espèces. On vous en dit davantage sur les variétés et tailles des félins que l’on peut retrouver dans la nature.

Les félins : des prédateurs par nature

Si vous possédez un chat à la maison, vous n’avez pas à craindre qu’il mette une patte pour aller mastiquer vos plantes aquarium eau douce. Contrairement à ses cousins félins sauvages, la domestication du chat a atténué son instinct naturel à vouloir se confronter à l’eau.

A lire en complément : Découvrez ces animaux domestiques insolites, méconnus du grand public

Les félins sont de véritables prédateurs nés. Qu’il s’agisse d’un chat, d’un lion ou d’un lynx, leur nature première est de se mettre à la poursuite de proies. Il est d’ailleurs répandu pour des propriétaires de chat de retrouver un cadavre d’oiseau ou de souris sur le paillasson.

La prédation n’a cependant pas la même signification pour les prédateurs vivant à l’état sauvage et les félins domestiqués. Bien que le félin soit un animal qui aime naturellement chasser, la chasse ne couvre pas toujours des besoins élémentaires. Pour le chat domestique, c’est une marque d’affection envers son propriétaire. Pour un tigre, une panthère ou un caracal, la chasse est vitale.

A lire en complément : Tout sur le Dobermann : caractéristiques, éducation et soins essentiels

Par ailleurs, il faut aussi noter que les félins ont une excellente vision nocturne. Beaucoup d’espèces auront ainsi tendance à préférer la chasse nocturne à la chasse diurne.

Les critères de distinction entre les félins

Dans la nature, vous trouverez ainsi des espèces diversifiées de félins. Chacune est étudiée selon plusieurs critères :

  • la taille et poids du félin,
  • le motif de son pelage,
  • son habitat,
  • son agilité et ses habitudes de chasse,
  • sa capacité à vivre en groupe,
  • etc.

Généralement, ce sont davantage les caractéristiques physiques d’un félin qui aident à le différencier de ses congénères. Qui confondrait un tigre avec un lion ? La distinction est flagrante.

Les félins : des prédateurs majestueux aux tailles variées

Les différences physiques chez le félin

Les félins sont divisés en deux sous-famille : les grands félins et les félinés. Parmi les grands félins, de lignée panthera, on retrouve les sept espèces les plus connues à travers le monde : le tigre, le lion, le léopard, le jaguar, la panthère des neiges et les panthères nébuleuses. Les félinés sont de petits félins qui regroupent 31 espèces. Parmi ces espèces, on retrouve le puma, l’ocelot, le caracal, le lynx ou encore le chat sauvage.

Une distinction morphologique

Prédateurs au corps souple, athlétique et aux pattes solides, les félins ne sont pas tous dotés des mêmes caractéristiques physiques. Ces caractéristiques sont des dénominateurs visuels qui aident à reconnaitre chaque espèce.

Le tigre est la représentation ultime du félin. De corpulence massive, le tigre de Sibérie peut peser jusqu’à 300 kg pour une longueur corporelle de 3 m. En comparaison, le chat domestique est un poids plume avec ses 2 à 6 kg à la pesée.

Le lion est le prédateur félin considéré comme le plus majestueux avec sa crinière volumineuse qui le hisse au rang de roi des animaux. 

Le lynx du désert possède aussi des caractéristiques physiques distinguables. Aussi appelé caracal, cet animal se différencie des autres félins par des poils noirs qui se hissent sur ses oreilles pointues et une queue courte. De petite corpulence, son poids s’oriente autour des 20 kilos. Néanmoins, ses pattes et son gabarit lui conférent des capacités physiques impressionnantes de prédateur grimpeur. Il est capable de faire des sauts de près de 3 m de hauteur.

Une robe qui fait la différence

Un autre signe distinctif chez les félins est les motifs qui arborent leur pelage. On retrouve autant des félidés au pelage :

  • recouvert de rayures alternées comme le tigre ou certains chats,
  • recouvert de tâches comme le léopard, le guépard ou la panthère des neiges,
  • uni comme le puma, le lynx, le caracal ou le lion.

Le pelage va de pair avec l’environnement dans lequel les félins vivent. Il n’a aucune valeur esthétique bien que cela ne retire aucunement le caractère majestueux de ces animaux.

Afficher Masquer le sommaire