Que mange un Hamster : tout sur son alimentation

Les hamsters sont de petites boules de poils parfaites pour servir d’animaux de compagnies. Ils sont si mignons et adorables qu’ils feraient craquer n’importe qui. Toutefois pour s’en occuper convenablement, il faut prendre en compte plusieurs éléments essentiels relatifs à leur alimentation. Vous vous interrogez sur ce que mangent les hamsters ? Nous vous proposons de suivre cet article pour le découvrir.

Les besoins du hamster

Les besoins énergétiques de votre hamster sont déterminés en grande partie par sa dépense d’énergie quotidienne qui peut varier en fonction de son activité. Il est évident qu’un rongeur paresseux qui ne fournit aucun effort physique et qui est habitué à se reposer et à faire la sieste nécessitera moins d’énergie que le hamster qui multiplie les tours de roue, les escalades… . En effet, plus votre hamster est en mouvement, plus ses muscles travaillent. Ce qui entraine une consommation d’énergie plus importante.

A lire en complément : Guide complet de l'hibernation animale : Préparation et processus de repos chez les espèces hibernantes

Normalement, votre rongeur aura besoin journalièrement de 15% de protéines, de 5% de matières grasses ainsi qu’une demi-douzaine de vitamines. Il est également important de lui distiller les minéraux à l’image du calcium, du magnésium, du phosphore ou du potassium, du zinc.

A propos de la fréquence et du stock de nourriture

Vous devrez nourrir votre hamster une fois par jour. Tâchez, si possible de lui donner son repas à la même heure pour qu’il puisse manger à une heure fixe. C’est un animal qui se nourrit constamment de jour comme de nuit. Par conséquent, sa ration ne doit être ni trop grande, ni trop petite, mais plutôt proportionnelle à ses besoins. Pour cela, veuillez comparer l’évolution de sa nourriture au lendemain. Si votre rongeur a quasiment terminé son repas, cela signifie que la ration est suffisante. Ainsi, vous devrez la réguler en fonction de la quantité que vous jugerez adaptée et de ce qui reste de la nourriture servie.

A lire également : Comment garder un aquarium de tortue propre ?

Toutefois, méfiez-vous des gamelles vides, car l’animal pourrait très bien avoir dissimulé la nourriture restante dans l’une de ses cachettes. Ceci, afin de se constituer des réserves. En effet, c’est une habitude chez les rongeurs qui ont tendance à cacher le surplus de leur repas comme provision pour pouvoir les réutiliser lorsqu’ils auront faim. En cela, vérifiez bien les potentielles cachettes qu’il pourrait utiliser et enlevez tous les stocks qui pourraient être avariés et périmés. Cela permet d’éviter que le hamster ne tombe malade à cause d’une intoxication alimentaire.

Miser sur une alimentation riche et variée

Les graines sont les aliments favoris des hamsters, il en raffole. D’ailleurs, son régime alimentaire sera seulement composé d’un mélange granuleux (15 g environ par jour). Cependant, nous vous conseillons de privilégier les granulés qui répondent mieux aux besoins nutritionnels de votre rongeur. Vous pouvez également utiliser comme complément de la nourriture animale (une fois par semaine en moyenne) en cas d’un manque de protéine dans ses graisses. Il peut ingérer un petit morceau de jambon, un œuf dur ou encore une goutte de yaourt.

Il peut aussi consommer plusieurs types de céréales comme le blé, la courge, le tournesol. Vous pouvez en planter dans sa cage ou y laisser les plantations afin de l’habituer petit à petit. Lorsqu’il se sera familiarisé avec cet aliment, il pourra ainsi l’intégrer dans son régime.

Les fourrages et les herbes peuvent aussi s’ajouter à l’alimentation. N’hésitez pas à éparpiller des fourrages dans la cage de votre hamster ainsi que des herbes comme le pissenlit, la menthe, le persil

Des légumes lavés, cuits ou crus comme de la carotte ou les concombres à température ambiante doivent être servis en une quantité réduite pour éviter les risques de diarrhée. Des fraises, bananes, et poires, les pastèques, melons et tous les pépins sont aussi recommandés.

 

Ne pas oublier l’hydratation

Que mange un Hamster tout sur son alimentationBien qu’une nourriture riche et variée soit très prépondérante, votre hamster devra aussi s’hydrater convenablement et suffisamment pour être en bonne santé. Un hamster sauvage à un besoin d’une quantité moins importante d’eau. D’autre part, le hamster domestique pourrait se déshydrater facilement surtout en période de grande canicule qui demande une plus grande quantité d’eau.

En effet, un hamster ne transpire pas et par conséquent, sa température interne se régule difficilement. Pour commencer, installez la cage de votre rongeur dans une pièce fraiche de votre maison, ensuite remplissez son biberon avec une eau à température ambiante. Pour l’hydrater, nous vous suggérons de lui donner des fruits et légumes généreux en eau.

Éviter les friandises

Les friandises sont des produits qui contiennent trop de sucre et constituent un aliment trop gras pour votre hamster. Cela risque en effet d’augmenter son poids et de le rendre obèse. En plus des céréales, il est interdit de lui donner du chocolat au lait. En cela nous vous recommandons fortement de l’éviter. Optez plutôt pour un fruit sec dont raffolera votre rongeur et qui aura un effet plus bénéfique sur son organisme.

Qui plus est, nous vous conseillons de ne pas donner une quantité de nourriture trop importante à votre Hamster sinon il risquerait de manger plus que sa consommation habituelle. Il est essentiel de limiter sa ration pour la journée à environ 10 grammes par 100 grammes de poids afin d’éviter tout excès qui pourrait être nuisible.

Nourriture Hamster : zoom sur les aliments à éviter

Certains aliments sont nocifs pour votre rongeur, d’autres sont à proscrire afin d’empêcher sa corpulence. Parmi les aliments toxiques, nous pouvons lister :

  • Les haricots
  • Les pousses vertes sur les tomates
  • Le cytise
  • L’Aethuse
  • La ciguë
  • Le tabac

Pour les aliments à éviter, nous pouvons citer :

  • L’œuf cru
  • Le chocolat
  • La viande crue
  • Le café
  • L’alcool
  • L’arachide

Les pépins de fruits qui contiennent le cyanure peuvent également être mortels.

Les hamsters sont des animaux très mignons, dociles et joueurs, et donc, il sera difficile de s’ennuyer avec lui encore moins de s’en lasser. Néanmoins, il convient de bien se renseigner pour pouvoir s’en occuper comme il faut. Ainsi les éléments inscrits ci-dessus vous permettront de mieux comprendre le régime alimentaire de votre hamster. En cas de problème, vous pouvez vous tourner vers un vétérinaire pour obtenir de l’aide.

Conseils pour une transition alimentaire réussie

La transition alimentaire est une étape cruciale dans la vie de votre hamster. Pensez à bien vous y prendre avec précaution pour éviter tout risque de diarrhée ou de troubles digestifs. Voici quelques conseils pour réussir cette transition :

Tout d’abord, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire pour obtenir des informations et des conseils adaptés aux besoins spécifiques de votre hamster. Il est recommandé d’introduire progressivement le nouvel aliment dans l’alimentation actuelle.

Pour ce faire, vous pouvez commencer par mélanger une petite quantité du nouvel aliment avec l’ancien, puis augmenter progressivement les proportions au fil des jours jusqu’à ce que le nouveau régime soit totalement adopté. Cette méthode permettra à votre hamster de s’habituer en douceur à son nouveau régime sans causer de stress ou d’inconforts digestifs.

Pensez à bien ne pas changer brusquement tous les aliments donnés en même temps, mais plutôt alterner lentement entre eux afin que l’appareil digestif du petit animal ait suffisamment de temps pour s’adapter aux nouveaux aliments.

Veillez toujours à fournir suffisamment d’eau propre et fraîche, ainsi qu’une source constante et variée d’enrichissement environnemental, tel que des roues et des tunnels qui stimuleront leur esprit curieux. Les hamsters sont généralement très friands des légumes frais, comme les carottes râpées ou les feuilles vert foncé, comme celles du brocoli ; ceci pourrait être inclus graduellement dans leur nourriture une fois qu’ils se sont adaptés aux nouveaux aliments.

En appliquant ces conseils, vous pourrez offrir à votre hamster une alimentation équilibrée et variée, ce qui contribuera grandement à son bien-être et à sa vitalité. N’oubliez pas que le régime alimentaire de votre animal est fondamental pour sa santé à long terme.

Aliments frais ou secs : quelle préférence pour votre hamster ?

Il faut noter que certains aliments frais peuvent causer la diarrhée chez les hamsters s’ils sont donnés en trop grande quantité ou avec trop de fréquence. Ne pas donner ces aliments au hamster avant l’âge requis. Par exemple : banane (4-6 mois), brocoli (3-4 mois), carotte (2-3 mois), pomme (5-6 mois).

Les aliments secs, tels que les graines, sont aussi importants dans la nutrition de votre hamster. Ils contiennent une grande quantité d’énergie sous une forme concentrée ainsi qu’un niveau adéquat de protéines nécessaires pour assurer le bon fonctionnement des muscles et autres organismes vitaux du petit rongeur. Pour éviter l’obésité chez votre hamster, il faut veiller à ce que les aliments secs ne représentent pas plus de 10% du régime alimentaire total.

Assurez-vous toujours que les aliments donnés sont frais et exempts d’additifs ou d’autres ingrédients potentiellement nocifs pour votre petit animal. Vérifiez aussi leur date limite de consommation et rangez-les dans un endroit sec et frais pour éviter la détérioration.

N’oubliez pas qu’un changement soudain d’alimentation peut déséquilibrer le système digestif de votre compagnon. Soyez donc vigilant lors des transitions alimentaires. En respectant ces quelques règles simples, vous pouvez assurer une alimentation saine et équilibrée à votre hamster tout en optimisant sa santé globale.

Afficher Masquer le sommaire