Comment aider un chat à vomir ?

Ce n’est pas joli, mais c’est peut-être quelque chose que vous pouvez traiter à la maison. Voici quelques idées sur certains remèdes maison pour les vomissements de chat.

Beaucoup de parents chats se demandent pourquoi leurs chatons vomissent, et il y a beaucoup de raisons pour lesquelles votre animal de compagnie vomirait. Par exemple, les vomissements peuvent être liés à l’alimentation de votre chat ou à une allergie alimentaire. Cela peut également se produire si votre chaton finit par manger trop rapidement, ou si elle est allée trop longtemps sans manger. Et, bien sûr, il y a des boules de poils qui peuvent être jetées aussi bien. Mais les problèmes graves (tels que l’empoisonnement) et les problèmes de santé (tels que les problèmes de digestion ou les troubles métaboliques) peuvent également être à blâmer.

A voir aussi : Les poils de chat sont-ils dangereux ?

Si votre chaton vomit beaucoup, il est une bonne idée de consulter votre vétérinaire pour être sûr qu’il n’y a pas de problèmes de santé sous-jacents en jeu. Et, parce que travailler avec votre vétérinaire peut vous donner un aperçu de ce qui cause votre chaton à vomir, vous pouvez choisir une solution, comme l’un des remèdes maison discutés ci-dessous, avec plus précision.

Envisagez de passer à un aliment différent

Votre chaton pourrait avoir du mal à digérer sa nourriture si vous lui donnez un régime alimentaire de mauvaise qualité, et cela pourrait conduire à des vomissements. En outre, une allergie alimentaire pourrait être à blâmer si vous trouvez que votre chat vomit de temps en temps.

A voir aussi : Comment les vers intestinaux sont-ils transmis ?

Envisagez de passer à un aliment adapté à l’espèce de meilleure qualité qui pourrait être plus facile à digérer pour votre animal de compagnie. Et la rotation des sources de protéines pour ne pas nourrir la même protéine tout le temps pourrait également être une stratégie intelligente si vous voulez lutter contre une allergie alimentaire. Mais si vous n’êtes pas sûr des aliments et des friandises qui conviennent le mieux à votre chaton unique, n’oubliez pas de parler à votre vétérinaire pour obtenir des conseils.

Jeûne et régime fade

Retenir de l’eau et de la nourriture pendant environ deux heures pourrait être un bon point de départ si votre chaton vomit, surtout si l’estomac de votre animal est irrité et elle continue à vomir après avoir mangé. Fondamentalement, le jeûne pour un peu peut permettre à l’estomac de se reposer.

Si vous jeûnez votre chat pendant deux heures et qu’elle n’a pas vomi, vous pouvez lui donner de l’eau. Mais si votre chaton n’est pas du genre à boire de l’eau, vous pouvez lui donner du jus de thon pour voir si elle va boire ça pour l’aider à rester hydratée. Il est important de s’assurer qu’elle continue de boire, même si vous retenez de la nourriture un peu, parce que vous ne voulez pas que votre chaton soit déshydraté à cause des vomissements.

Une fois que votre chat ne vomit pas après avoir consommé des liquides, vous pouvez lui offrir un régime fade, nourrir ses petites quantités de nourriture fréquemment. Par exemple, vous pourriez faire bouillir du poulet frais vous-même, ou vous pourriez demander à votre vétérinaire un régime alimentaire qui vaut la peine d’être essayé.

Commencez par donner une petite quantité de nourriture, en attendant une heure pour voir si il y a des vomissements, puis donner un peu plus. Ensuite, vous pouvez continuer à fournir de petites quantités du régime fade toutes les trois ou quatre heures. Faites-le pendant les 24 premières heures, en travaillant à diminuer lentement la fréquence des repas tout en augmentant la quantité de nourriture donnée.

Vous pouvez nourrir ce régime fade pendant deux jours avant de réintroduire lentement le régime habituel de votre chaton. Il suffit de mélanger une partie du régime régulier avec le régime fade, en augmentant la quantité de l’alimentation régulière à chaque repas. Si votre chaton tolère tout cela sans vomir, c’est un bon signe.

Stratégies pour réduire les boules de poils qui causent des vomissements

Si votre chaton a tendance à vomir des boules de poils souvent, il y a quelques mesures que vous pouvez prendre pour aider à réduire ce type de vomissements. Par exemple, vous pouvez l’aider en la brossant tous les jours pour enlever l’excès de fourrure qu’elle avalerait en se toilettant elle-même.

Vous pourriez même envisager d’ajouter une petite quantité d’huile d’olive à votre animal de la nourriture. Une cuillère à café par semaine peut aider la digestion de votre chaton et l’aider à passer les cheveux à travers ses selles, plutôt que de les vomir. Comme alternative, vous pouvez essayer une cuillère à café de beurre fondu ajouté à la nourriture de votre animal de compagnie, qui servira le même but que l’huile d’olive.

Encore une autre option est la citrouille en conserve pure, qui peut également être ajoutée à la nourriture de votre animal de compagnie pour aider à maintenir son système de digestion fonctionnant en douceur, et pour garder ces boules de poils boules de poil boules de boules de cheveux à travers.

Et les vomissements causés par le mal des transports ?

Votre chat ressente-t-il des nausées et des vomissements lorsque vous voyagez avec elle ? C’est un problème courant, surtout chez les chatons qui ne sont pas habitués à voyager.

Si vous pensez que les vomissements sont causés par le stress, il y a quelques options pour aider votre animal de compagnie à se sentir plus à l’aise. Par exemple, pour l’aider à se sentir moins anxieuse en voyageant en voiture, vous pouvez essayer des remèdes naturels, tels que les phéromones félines et les remèdes de fleurs de Bach. De plus, il y a des herbes, telles en tant que valériane, cela pourrait aider à garder votre animal de compagnie calme aussi, mais c’est une bonne idée de discuter avec votre vétérinaire pour être sûr qu’il est sûr de donner à votre chat.

Réduire la quantité de nourriture que vous donnez à votre chat avant de partir pourrait également être utile. Nourrir votre chat plusieurs heures avant de quitter la maison peut aider à réduire les chances qu’elle se sentira nausée ou vomisse.

Bien sûr, il y a aussi la possibilité de parler à votre vétérinaire du mal des transports de votre chaton. De cette façon, vous pouvez obtenir des conseils sur ce que vous pouvez faire pour aider votre chat à se sentir mieux, et votre vétérinaire peut également discuter des médicaments qui pourraient convenir à votre chat lorsqu’il s’agit de lutter contre la nausée ou l’anxiété.

Remèdes naturels pour les vomissements chez les chats

Certains experts recommandent divers remèdes naturels que vous pouvez essayer à la maison lorsque votre chat vomit.

À titre d’exemple, une pincée d’herbe à chat peut aider à calmer l’estomac d’un chaton, mais il y a d’autres herbes qui peuvent être efficace aussi. Si vous envisagez de suivre cette voie, il est préférable de parler à un vétérinaire, tel qu’un vétérinaire holistique, qui peut vous guider dans la bonne direction en fonction des besoins uniques de votre chat.

Certains experts recommandent également d’autres options naturelles, telles que le kéfir, les essences de fleurs de Bach et les remèdes homéopathiques. Encore une fois, il est préférable de travailler avec un vétérinaire si vous allez essayer de nouveaux suppléments, herbes, etc. Vous voudrez être sûr que vous fournissez la bonne dose à la bonne fréquence, et vous voudrez être absolument sûr qu’il est sans danger pour votre animal de compagnie.

Sachez quand appeler votre vétérinaire

Les vomissements sont considérés comme aigus lorsqu’ils ne durent pas plus de deux ou trois jours, et ce problème disparaîtra généralement seul. Mais si les vomissements deviennent chroniques ou graves, ils peuvent entraîner d’autres problèmes, tels que des déséquilibres électrolytiques ou une déshydratation. Donc, si les vomissements ne s’arrêtent pas, il est préférable d’appeler votre vétérinaire pour savoir ce qui se passe et obtenez à votre chat l’aide dont elle a besoin.

Gardez à l’esprit que les vomissements peuvent être causés par quelque chose de mineur, comme votre chat mangeant quelque chose qu’elle n’était pas censée consommer, mais cela pourrait aussi être un symptôme de quelque chose de grave, comme l’empoisonnement. De plus, les affections qui peuvent causer des vomissements comprennent une obstruction intestinale ou urinaire, une maladie thyroïdienne, un cancer, une maladie inflammatoire de l’intestin (MII), une infection ou une maladie du foie. Donc, vous aurez certainement envie de consulter votre vétérinaire dès que possible si les vomissements ne résout pas avec des remèdes maison simples comme ceux discutés ci-dessus.

Si vous essayez des remèdes maison mais que votre chat continue à vomir, si les vomissements s’aggravent, ou d’autres symptômes apparaissent, tels que la léthargie ou l’inappétence, appelez immédiatement votre vétérinaire afin que vous puissiez faire examiner votre chat et traiter de manière appropriée.

Show Buttons
Hide Buttons