Assurance cheval : comment bien choisir ?

Acheter un cheval pour n’importe quel usage représente à coup sûr un investissement conséquent pour lequel il est important de bien s’assurer. Une assurance vous protégera donc des différents risques liés à un accident, une blessure ou tout autre évènement imprévu. Vos besoins et l’usage influent grandement sur le type de contrat d’assurance à souscrire. Il existe de nombreuses options à prendre en compte avant de faire votre choix de l’assurance qui convient le mieux à votre situation. Cet article vous en dit plus sur comment procéder pour bien choisir l’assurance cheval.

Faites le point sur vos différents besoins pour vous décider

A lire en complément : Poisson de compagnie : découvrez notre top 5

Lorsque vous avez décidé de vous offrir un cheval, il est fortement conseillé de souscrire aussitôt à une assurance pour éviter tous désagréments. La garantie Responsabilité civile constitue dans ce cas le strict minimum que vous devez avoir. Si le cheval est destiné à rester en pension ou demi-pension dans un haras ou un centre spécialisé pour les chevaux, alors il sera couvert par la Responsabilité civile du propriétaire. Si votre animal doit être gardé dans un pré privé, vous pouvez adhérer à cette garantie en optant pour une extension de votre assurance habitation ou alors avec un contrat spécifique.

Dans tous les cas, chaque propriétaire de cheval a des besoins différents en fonction de l’usage voulu pour l’animal. Ainsi, que vous possédiez un ou plusieurs chevaux, ces derniers peuvent être montés occasionnellement ou tous les jours pour votre loisir ou dans le cadre d’une activité physique. De ce fait, identifier convenablement vos besoins vous permettra de déterminer le type de contrat d’assurance auquel il faudra souscrire. Cela vous aidera à savoir s’il faut :

A lire en complément : Comment faire pour soigner son vieux chat à domicile ?

  • Assurer uniquement votre cheval avec les frais vétérinaires, mortalité, invalidité ;
  • Vous assurer vous-même en tant que cavalier ;
  • Payer une assurance transport si c’est un cheval de compétition ou de concours ;
  • Assurer le matériel d’équitation, etc.

Une fois que cette étape est franchie, vous pourrez vous lancer à la recherche de l’assureur qu’il faut en assurance cheval.

Demandez des devis et faites le comparatif des différentes offres

Posséder un cheval vous offre de multiples avantages aussi bien pour vos moments de détente que pour les activités plus sérieuses. Cependant, il s’agit d’un animal à la fois lourd, puissant et surtout vif qui peut très vite causer des dommages graves. Les torts peuvent être faits autant aux biens que ce soit, des objets, véhicules, autres animaux qu’aux hommes. Ainsi, pour être certain de bien choisir votre assurance cheval, il est nécessaire de penser aux divers risques que ce dernier peut occasionner aux autres. N’hésitez pas à contacter différentes compagnies pour obtenir plus d’informations par rapport au sujet. Vous pourrez par exemple demander différents devis afin de réaliser une comparaison pour mieux vous décider.

Il est important de tenir compte de tous les paramètres pour être sûr que l’assurance à laquelle vous avez souscrit correspond parfaitement à vos besoins. En dehors du prix, vous devez entre autres vous concentrer sur les garanties de base, les plafonds d’indemnisation, les éventualités de franchises, les exclusions prévues, etc., vous devez être très attentif aux petits détails. C’est pour cela qu’il faut privilégier l’assurance cheval dont vous avez les informations les plus claires et les plus précises possible.

Vous pouvez recourir au bouche-à-oreille ou demander des conseils au vétérinaire pour obtenir une précieuse aide et mieux vous informer sur les conditions liées à l’assurance cheval et détenir toutes les clés pour bien choisir. Dans tous les cas, prenez la peine de bien mûrir votre réflexion avant de prendre votre décision.

Show Buttons
Hide Buttons