Combien de temps les alligators vivent-ils en captivité ? Et dans la nature ?

L’alligator est une espèce assez vulnérable qui vient de rejoindre la liste rouge de l’IUCN. Sa commercialisation est très réglementée et sa détention n’est pas autorisée dans tous les pays américains. Pour ce fait, il est nécessaire de posséder un certificat de capacité pour l’acheter et l’élever en captivité. Voici un article qui vous dit tout ce qu’il faut savoir sur la durée de vie des alligators en captivité et dans la nature.

Ce qu’il faut savoir des alligators

L’alligator est une espèce assez dangereuse. Son élevage en captivité n’est pas recommandé. Elle est très agressive et ne doit pas être laissée à la portée de tout le monde surtout à la portée des enfants. Certains éleveurs se trouvent dépassés par le comportement hostile de cet animal et préfèrent le relâcher dans la nature. Pourtant, la torture alligator s’adapte très vite au climat tempéré.

Lire également : Le soigneur animalier : en quoi consiste ce métier ?

La durée de vie d’un alligator

Comme vous avez pu le découvrir plus haut, les alligators sont des reptiles appartenant à la famille des Alligatoroidea. Deux espèces d’alligators existent aujourd’hui et des questions continuent de se passer sur leur durée de vie.

Approximativement, l’alligator d’Amérique a une longueur minimale de 4 m et pèse environ 350 kg. En Floride, le plus lourd Alligator pesait plus de 473 kg avec une longueur de 5,3 m. La durée de vie moyenne d’un alligator est estimée entre 50 et 60 ans. Mais lorsqu’il se trouve en captivité, la durée de vie peut progresser. Dans le zoo de Belgrade en Serbie, il existe un alligator qui a déjà vécu pendant 70 ans. En 2007, on en retrouvé un autre qui a vécu plus de 72 ans dans le zoo de Riga en Lettonie.

A découvrir également : Croquette pour chat à base d’insectes: bonne ou mauvaise idée 

Cette durée de vie que vous avez pu découvrir précédemment n’est qu’une estimation. Aux États-Unis, plus précisément dans le zoo de Moscou, on a découvert un alligator qui vivait depuis plus de 80 ans. Il est connu sous le nom de Saturne. Jusque-là, c’est l’un des reptiles qui ont le plus duré sur la terre.

La durée de vie des alligators dans la nature

Les expériences ont montré que les alligators vivent moins longtemps quand ils sont abandonnés dans la nature que lorsqu’ils sont en captivité. En effet, cette réalité est due au manque d’entretien qui les incombe lorsqu’ils sont dans la nature. Toutefois, on retrouve dans la nature des alligators qui vivent encore plus longtemps que ceux dans les zoos.

Le plus vieil alligator américain a été retrouvé dans la nature. Il est connu sous le nom de Mua. Il a été retrouvé à Moscou et c’est un mal spécifique. Cet alligator a vécu plus de 85 ans avant d’être récupéré et puis capturé dans le zoo de Moscou qui l’a abrité encore quelques années. La durée de vie d’un alligator dans la nature peut donc être estimée à environ 80 ans. Mais cette durée de vie n’est pas figée. Elle peut varier toutefois en fonction dans l’environnement dans lequel se trouve l’animal.

L’espérance de vie des alligators

Il ne serait pas moins intéressant de considérer les alligators comme des dinosaures des temps modernes qui sont totalement étrangers à l’homme. La vérité sur cette race d’espèce animale est qu’elle subit le même déterminisme que tous les autres animaux de la terre lorsqu’elle doit mourir. Après leur naissance, ils grandissent très vite pour atteindre leur taille maximale surtout lorsqu’ils se trouvent dans les meilleures conditions de vie.

Mais après avoir passé tout leur temps de leur plaisir, les alligators peuvent maintenant vieillir et mourir. La particularité de ces êtres par rapport aux autres animaux est qu’ils ont la chance d’avoir une longue durée de vie. Ils ont un corps et un système digestif assez robuste qui les maintiennent en forme pendant une longue période.

La durée de vie moyenne d’un alligator

Malgré leur apparence et leur réputation qui fait peur à tout le monde, les alligators continuent de vivre longtemps que tout le monde. Et comme tout autre être, il doit forcément arriver des moments ou les alligators doivent se laisser vaincre par la mort : c’est la fin de leur existence. Il est vrai que les hommes ont du mal à croire qu’un alligator peut vivre pendant une durée de 100 ans, mais c’est une réalité. En effet, un alligator en captivité peut vivre plus longtemps qu’un autre abandonné dans la nature. La raison ?

Lorsque les alligators sont dans la nature, ils sont abandonnés à eux-mêmes et se nourrissent donc tout. Mais lorsqu’ils sont en captivité, les éleveurs dans zoo s’occupent bien de leur alimentation et de ce fait, ils sont plus confrontés au risque de bataille à chaque fois où ils doivent accomplir leur besoin de se nourrir. Dans ces conditions, ils peuvent vivre plus de 70 ans sur la planète.

En conclusion, les alligators ont une longue durée de vie. Elle varie néanmoins en fonction de leur cadre de vie. Les expériences ont révélé que les alligators en captivité vivent plus longtemps que ceux abandonnés dans la nature.