Mon chat est stressé : comment réagir ?

Le chat est un animal sensible au moindre changement dans son environnement pouvant bouleverser son quotidien et ainsi le mettre dans un état de stress. Ainsi, un chat stressé peut développer beaucoup d’autres maladies graves. Que faire donc face au stress de votre chat ? Découvrez cela dans cet article !

Quelles sont les causes du stress chez le chat ?

A lire également : Trois races de chat très recherchées

Plusieurs éléments peuvent être source de stress chez un chat. Ainsi, votre chat peut avoir du stress suite à un manque de sevrage psychosocial par exemple. En effet, au bout de 14 semaines après la naissance d’un chat, sa mère commence à le rejeter afin de le rendre autonome. De ce fait, si le chat avait été séparé de sa mère avant cette phase de rejet, cette séparation un peu brutale pourrait le rendre stressé. Il sera hésitant sur tout et risque même de perdre confiance en lui pour toujours. Il pourrait donc rester ainsi toute son existence puisque son éducation aurait été interrompue trop tôt. Ainsi, la marque Feliway propose un diffuseur de phéromones pouvant aider votre chat à retrouver sérénité et confiance.

Sans cela, votre chat stressera régulièrement. Les chats sont un peu comme les hommes. Il ne sera donc pas discipliné et fera souvent n’importe quoi puisque son éducation n’a pas été complète et doutera de chaque décision qu’il prendra. Par ailleurs, un chat peut être aussi stressé à cause de :

Lire également : Comment prendre soin de son chien en hiver ?

  • Un déménagement ;
  • Une séparation ;
  • La vie de couple de ses maitres ;
  • L’arrivée d’un bébé dans la famille ;
  • Le départ à l’université d’un membre de la famille ;
  • L’arrivée d’un nouvel animal ;
  • Un départ en vacance, etc.

Quels sont les impacts du stress chez le chat ?

Le stress chez le chat n’est pas vraiment une chose grave. Cependant, lorsqu’il est fréquent, cela peut causer la dépression ou même le décès de ce dernier. Parfois, lorsque le niveau de stress est élevé, cela peut pousser le chat à s’automutiler. En outre, cette mutilation doit absolument être perçue comme un appel à l’aide du chat. D’autres chats vont même jusqu’à s’arracher des morceaux de peau ou des morceaux de queue.

Comment réagir face à un chat stressé ?

La première réaction à adopter face à votre chat stressé est déjà d’apprendre à reconnaitre les symptômes et ainsi savoir quand il est en état de stress. De ce fait, les symptômes diffèrent selon le chat. Vous reconnaitrez un chat stressé lorsqu’il se souille. Il reste apathique et immobile à longueur de journée. Quand il augmente le nombre de ses marquages urinaires, ou encore lorsqu’il griffe plus que d’habitude. Un chat stressé peut aussi devenir anormalement agressif ou nerveux, miauler plus que d’ordinaire. Certains perdent même l’appétit tandis que d’autres deviennent boulimiques.

Une fois les symptômes détectés, il s’agira donc pour vous d’éradiquer de son environnement toute situation capable de le stresser. En effet, le stress de votre chat peut être traité dans un premier temps en améliorant ses conditions de vie, en veillant à ce qu’il vive dans le bien-être. Ainsi, les attitudes perturbantes comme le bruit de l’aspirateur lors de sa sieste, un proche qui n’aime pas les chats et qui le montre clairement ou encore le fils de votre ami qui veut toucher la queue de votre chat, sont à éviter afin de diminuer la fréquence de stress de votre chat.

N’oubliez pas que c’est à ce moment que votre chat a le plus besoin de votre présence auprès de lui pour le câliner et jouer avec lui. De plus, évitez de le punir, améliorez son alimentation, donnez-lui plus d’eau à boire ainsi que de greffoirs. Par ailleurs, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire si les symptômes persistent et deviennent fréquents afin de voir s’il lui faut un traitement plus profond.

Les chats sont des animaux de compagnie très sensibles à l’environnement dans lequel ils vivent. Il convient donc de veiller à leur bien-être et à leur confort.