Chien agressif quand il mange : que faire ?

De nombreuses raisons peuvent pousser votre chien à manifester de l’agressivité quand il mange. Si rien n’est fait, cette possessivité agressive peut s’étendre à d’autres domaines que la nourriture. Vous devez donc y remédier. À cet effet, voici quelques dispositions à prendre pour changer l’attitude de votre chien.

Variez les moments et lieux de repas du chien

Il y a divers moyens de remédier à l’agressivité de son chien. L’idéal reste cependant de recourir à un éducateur comportementaliste canin. Ce spécialiste saura vous renseigner sur la formation d’un chien difficile. En effet, l’agressivité est à traiter avec soin. Pour le traiter vous-même, commencez par varier ses moments et lieux de repas. Le fait de manger au même endroit et aux mêmes heures risque de renforcer l’agressivité de votre chien.

Lire également : Comment prendre soin de son chien en hiver ?

Donnez-lui à manger à différents endroits afin de l’empêcher d’associer le repas à un lieu en particulier. En effet, si cela arrivait, il développerait une envie de protection de ce lieu et deviendrait encore plus agressif. Aussi, il peut se montrer possessif avec sa gamelle. C’est-à-dire qu’il pourrait grogner si on l’approche. Dans ce cas, vous devez varier sa façon de manger. Vous pouvez par exemple disperser son repas dans votre jardin.

Cadrez son moment de repas

Vous devez savoir gérer les ressources de votre chien pour limiter et supprimer son agressivité. Gérer ses ressources revient à recadrer sa manière de manger. En d’autres termes, il s’agit de lui transmettre certaines règles de vie pour éviter les débordements. Concrètement, vous devez limiter son moment de repas et son nombre de repas par jour. Un chien qui mange aussi longtemps qu’il le souhaite, et ce, toute la journée, représente un danger pour vous et pour lui-même. En plus des troubles comportementaux, il risque des problèmes d’indigestion.

A découvrir également : C’est quoi un berger belge malinois ?

Évitez donc que sa gamelle soit pleine et à sa portée à tout moment. Faites-le manger quand vous l’aurez souhaité. Limitez la durée de ses prises de repas. Réduisez-la à 15 minutes pour les chiens et à 30 minutes pour les chiots de moins de six mois. Après ce délai, retirez-lui la gamelle, qu’elle soit vide ou pas.

Habituez votre chien à la présence humaine

Divers exercices vous permettent de l’habituer à votre présence ainsi qu’à celle des autres membres de la famille. Vous pouvez adopter un conditionnement positif à cet effet. Il consiste à intégrer dans l’esprit du chien que la présence humaine est égale à l’ajout de ressource. Vous pouvez aussi opter pour un conditionnement neutre. Ici il s’agit de faire comprendre au chien que la présence humaine n’est pas synonyme de menace. Ce conditionnement est plus délicat et exige de la patience.

Le conditionnement positif

Comme mentionné plus haut, le conditionnement positif implique l’ajout de ressources au repas de votre chien. Pour ce faire, il vous suffit d’ajouter des friandises à son repas pendant qu’il mange. Ce conditionnement est essentiel, surtout si vous avez de jeunes enfants à la maison. Votre chien doit comprendre que la présence d’humain est plutôt synonyme de bonus. Ajoutez notamment une friandise qu’il apprécie bien pour que ça fasse effet. Vous pouvez faire cela plusieurs fois pour un seul repas. Restez toujours près de lui jusqu’à la fin jusqu’à ce qu’il comprenne que votre présence lui est bénéfique.

Assurez-vous qu’il vous voit poser la gamelle dès que c’est le moment de manger. Assurez-vous aussi qu’il vous voit l’emporter dès qu’il finit de manger. Il comprendra ainsi que vous n’êtes pas une menace, mais plutôt celui qui le nourrit. Vous pouvez faire faire l’exercice à tous les membres de votre famille, pour qu’il se les représente ainsi.

Le conditionnement neutre

Le conditionnement neutre vous aide à détendre votre chien en présence humaine. L’objectif est qu’il comprenne que personne ne va lui arracher son repas. Avec ça, il ne vous verra plus comme une menace pendant qu’il mange. Pour réaliser ce conditionnement, vous pouvez rester à proximité de lui afin qu’il vous voie occupé pendant qu’il mange. Surtout, ne le fixez pas des yeux. Occupez-vous d’une façon ou d’une autre en étant proche de lui. Avec ces méthodes, votre chien devrait perdre son agressivité en plein repas. Si au bout du compte rien ne fonctionne, alors vous devez consulter un spécialiste.