Est-ce que le pitbull est un chien dangereux ?

Si les préjugés à propos des chiens ont largement diminué ces dernières années, ceux qui entourent le pitbull en particulier sont demeurés intacts. Ces rumeurs découragent de nombreuses personnes qui évitent de les accueillir dans leur foyer. Cependant, ces animaux ont de nombreux points positifs qui font d’eux d’excellents amis de l’homme. Est-ce que le pitbull est un chien dangereux ? Cet article s’appliquera à dissiper tous vos doutes à propos de ces animaux trop longtemps marginalisés.

Tout part de l’éducation de ses tuteurs

L’agressivité des chiens est largement décriée, mais peu de personnes s’interrogent sur l’éducation du tuteur responsable de son apprentissage. En effet, les chiens tirent une bonne partie de leur comportement de leur maître. Un tuteur responsable, sain et attentif pourra faire d’un chien aussi puissant que le pitbull un véritable petit toutou.

A lire en complément : Inédit à Angers : une école de chiens guides dévoile ses secrets au public ! (VIDEO)

Il faut noter qu’une bonne partie des appréhensions existant vis-à-vis de ce chien vient de ses capacités physiques impressionnantes. Il est donc préférable de mettre un accent particulier sur le comportement de certains tuteurs et non de recourir à la diabolisation systématique de cette race de chien.

A propos du comportement du pitbull

D’après la croyance populaire, les pitbulls sont synonymes de violence et de danger. Ce sentiment s’est largement rependu au sein de la société. Cependant, le comportement du pitbull est loin d’être naturellement agressif. En effet, ce chien présente plutôt un caractère stable, intelligent et surtout fidèle. Par ailleurs, il s’agit d’un chien prédisposé à l’apprentissage ainsi qu’à l’obéissance.

A voir aussi : L'explication qui ébranlera vos convictions : le chien guide et la traversée de route

À l’instar des autres chiens, il adore les jeux en famille. Avec ce dernier, vous allez passer des moments quotidiens d’exercice et vivre des loisirs passionnants. Il vous est possible d’en savoir plus ici. Très affectueux vis-à-vis de sa famille, il a besoin comme tous les autres chiens d’être bien traité. Vous devez donc le prendre en charge aussi bien sur le plan physique, social que psychique.

Le pitbull n’est pas plus dangereux que les autres chiens

Le pitbull n’est pas par essence plus dangereux qu’un autre chien. En effet, l’agressivité n’est pas le comportement normal de ce chien. Il s’agit simplement d’un mode d’expression qui dépend essentiellement du contexte. De petits chiens comme le Pékinois ou même le chihuahua dans certains contextes peuvent devenir très agressifs et aller jusqu’à mordre s’ils ne sont pas correctement dressés. Il s’agit alors de quelques cas, qui ne doivent pas servir pour diaboliser toute la race.

Les règles à respecter avant d’accueillir un pitbull

Le pitbull est un animal de compagnie qui a besoin de faire beaucoup d’exercices. Avant de l’accueillir, vous devez donc vous assurer que vous disposez d’un espace de jeu suffisamment grand. Assurez-vous également de lui trouver un ballon, de lui offrir tous les promenades et les jeux dont il a besoin. Par ailleurs, il faut préciser que lors de son dressage en tant que chiot, vous devez maîtriser le renforcement positif et tout ce qui concoure à un bon apprentissage.

Il est aussi impératif de lui donner un nom. Ceci constitue en réalité un élément important dans son dressage. Il serait judicieux de lui choisir un nom qui rappelle sa noblesse et son charisme. Vous devez aussi investir dans une muselière et une laisse courte. Ceci vous permettra d’être en phase à chaque sortie avec la législation en vigueur.

La législation autour du pitbull dans différents pays

La législation entourant les pitbulls varie selon les pays. Aux États-Unis, la possession de ces chiens est interdite dans plusieurs villes et États, tels que Denver ou encore l’État de New York. Le Canada a aussi adopté des lois strictement réglementaires à l’encontre des pitbulls. Bien qu’il soit légal d’avoir un pitbull comme animal domestique au Royaume-Uni, il existe des restrictions en ce qui concerne leur détention et leur utilisation.

En France, le décret du 27 avril 1999 exige, entre autres mesures, que les propriétaires doivent être âgés d’au moins 18 ans pour pouvoir posséder un chien catégorisé comme ‘dangereux’, tel que le pitbull. Ce décret inclut une liste de races considérées comme potentiellement dangereuses, dont fait partie le pitbull. Les propriétaires doivent aussi avoir une attestation d’aptitude à la détention de ce type de chien ainsi qu’une assurance responsabilité civile couvrant les dommages causés par leur animal.

Des pays tels que l’Australie ont opté pour une approche plus stricte concernant les pitbulls : ils ont tout simplement été interdits sur toute l’étendue du territoire depuis 20 ans.

Au-delà de la question juridique, se pose celle du comportement et du bien-être général de ces animaux souvent stigmatisés en raison d’accidents mortels ayant impliqué cette race canine particulière. Il est capital de bien s’informer sérieusement auprès des autorités compétentes, mais aussi auprès notamment d’éleveurs ou de spécialistes pour bien comprendre la nature complexe et exigeante des pitbulls.

Les préjugés et la stigmatisation envers les pitbulls

Bien que les pitbulls soient souvent considérés comme des chiens dangereux, vous devez comprendre qu’ils ne sont pas intrinsèquement agressifs. La plupart des comportements problématiques chez ces chiens peuvent être attribués à l’éducation et aux conditions de vie dans lesquelles ils évoluent.

Malheureusement, la race a été stigmatisée au fil des ans en raison d’incidents violents impliquant certains individus mal entraînés ou maltraités. Les médias ont aussi contribué à cette perception négative en tendant à se concentrer sur les histoires sensationnalistes plutôt que sur une compréhension plus nuancée du caractère complexe de ces animaux.

Cette stigmatisation a eu un impact significatif sur la vie des propriétaires de pitbulls, qui ont parfois subi des discriminations et même été contraints par la loi à abandonner leur animal. Pourtant, toutes ces races canines sont capables d’être parfaitement adaptées au sein d’une famille aimante et bienveillante.

Vous devez déconstruire la stigmatisation pour donner une chance aux pitbulls d’avoir une vie heureuse et saine. Cela passe notamment par l’éducation auprès du grand public afin de démystifier les préjugés tenaces autour de cette race canine particulière.

De nombreux éleveurs notent ainsi qu’en choisissant avec soin leurs reproducteurs, mais aussi en fournissant une socialisation adéquate dès leur plus jeune âge • c’est-à-dire avant 14 semaines -, ils obtiennent des chiots équilibrés, doux et affectueux. Vous devez ne pas vous laisser emporter par les préjugés et considérer chaque chien individuellement sur la manière dont il a été éduqué et traité.

Afficher Masquer le sommaire