Les raisons d’une mauvaise odeur chez le chien

De manière générale, la mauvaise odeur d’un chien est causée par des facteurs à risque pathologiques. De plus, il est tout à fait normal que votre chien sente un peu fort. Leur manière de transpirer diffère effectivement de la nôtre. Un chien transpire par ses coussinets en évacuant des glandes sudoripares.

Cette odeur peut aussi avoir d’autres causes. Dans cet article, nous allons vous présenter les différentes causes possibles avant de proposer quelques solutions.

A voir aussi : Comment prendre soin de son chien en hiver ?

Les origines de l’odeur désagréable

Pour détecter l’origine de l’odeur désagréable que votre chien dégage, vous devez vérifier son hygiène, son alimentation et sa peau. La plupart du temps, l’effluve provient de ces facteurs. Avec une bonne marque de croquette chien sans céréales, les risques d’indigestions et de mauvaise haleine disparaitront.

Mauvaise odeur de la peau

Le sébum est une substance naturelle qui protège la peau de votre chien. La sécrétion excessive des glandes sébacées peut causer l’odeur putride de l’animal. Ce lipide cumule les mauvaises odeurs lorsque le chien est mouillé.

A lire également : Comment savoir si la saillie de mon chien a fonctionné ?

L’émanation nauséabonde provient fréquemment des oreilles du chien. Ce dernier est souvent sujet à des otites. Cette infection malodorante de l’oreille est d’origine bactérienne. Lorsque l’animal souffre d’une instabilité hormonale ou d’allergie, il est plus susceptible à cette contamination.

Certaines races de chien possèdent une peau plissée, à l’exemple du bulldog. Ces chiens sont plus sujets à une infection bactérienne à cause de la chaleur et de l’humidité qu’ils amassent.

Mauvaise haleine

Tout d’abord, vous devez savoir qu’un chien a souvent tendance à ingurgiter leur propre matière fécale. C’est la première cause de leur mauvaise haleine.

Ensuite, négliger son hygiène buccale peut aussi engendrer cette odeur. Les bactéries se développent rapidement dans sa cavité dentaire. La formation des tartes et d’une plaie dentaire exhalent une odeur nauséabonde.

Troubles pathologiques

Les chiens diabétiques dégagent plus d’odeur malodorante. À un stade poussé du diabète, votre chien ne produit plus suffisamment d’insuline. De ce fait, il n’arrive pas à bien digérer l’aliment et produit des cétones. D’où l’odeur inhabituelle de son haleine.

Lorsque votre chien présente des troubles digestifs ou une intolérance à certains aliments, il a tendance à avoir des gaz. La flatulence se manifeste par une diarrhée et des vomissements. Dans certaines situations, votre chien peut aussi sentir mauvais à cause d’une infection urinaire.

Enfin, une réaction allergique provoque l’odeur fétide de la peau du chien. L’allergie est due à l’alimentation ou à la saison. Cette hypersensibilité pousse l’animal à se gratter et crée des orifices pour les bactéries. Cela conduit fréquemment une infection et une mauvaise odeur.

Quelles sont les solutions à envisager ?

Pour éliminer l’odeur de la peau du chien, vous devez penser à lui faire prendre un bain régulièrement. N’oubliez pas de bien le sécher pour éviter les otites ou d’autres infections bactériennes. Pour ce faire, vous devez le laver une fois tous les 3 mois. Suivi d’un brossage de 2 à 5 fois par semaine.

En ce qui concerne l’haleine, il est primordial de consulter un vétérinaire pour un détartrage. Cette initiative permettra aussi de traiter les symptômes des maladies qui peuvent causer la mauvaise odeur.

Vous devez aussi contrôler l’alimentation de votre chien. Pensez à prendre des croquettes chien recommandées. À part une nutrition industrielle, vous pouvez aussi privilégier l’alimentation maison. Toutefois, n’hésitez pas consulter l’avis d’un vétérinaire pour prévenir les allergies.

Après avoir éliminé les causes possibles et que l’odeur persiste, emmenez votre chien chez son vétérinaire. Il pourra adapter le traitement adéquat pour prendre soin de votre animal de compagnie !

Show Buttons
Hide Buttons