Comment bien faire l’installation d’un aquarium pour tortue ?

La tortue est un reptile qui force l’admiration de tous par son calme et sa manière de se déplacer. L’avoir chez soi est un bon moyen pour se distraire et amuser ses enfants. Puisqu’il s’agit d’un animal semi-aquatique, vous devez le mettre dans l’eau. Vous aurez donc besoin d’installer un aquarium chez vous. Comment réussir cette installation ? Suivez les étapes dans cet article pour être aguerri.

Nettoyer l’aquarium

La tortue étant un animal semi-aquatique, il lui faudra sortir de l’eau pour se mettre sur une plage terrestre pour se reposer et se chauffer. Votre aquarium doit donc avoir cette zone où la tortue peut sortir de l’eau. Vous devez bien nettoyer l’aquarium avec des produits naturels et non-chimiques. Vous pouvez vous débarrasser de toute saleté en utilisant de l’eau claire. S’il le faut, utilisez une eau bouillante pour être plus sûr. Dès que c’est bien propre, vérifiez que les joints sont en bon état.

A voir aussi : Border collie tricolore : découvrez cette variété colorée et dynamique

Préparer le fond de l’aquarium

La tortue doit se sentir dans son milieu naturel dans l’aquarium. C’est pour cette raison que vous devez mettre du terreau aquatique dans le fond de l’aquarium. Ainsi, les plantes pourront bien y pousser. Ensuite, vous mettrez au-dessus du terreau, des graviers après les avoir bien nettoyés. Maintenant que tout est bien en place, vous verserez dans l’aquarium et à moitié, une eau ayant un bon pH pour favoriser la survie de la tortue.

Le filtre extérieur et le conditionneur d’eau

Un filtre extérieur permettra de nettoyer plus facilement l’aquarium. Pour l’installer, vous poserez la canne d’aspiration et la canne de rejet. Vous passerez ces deux tuyaux dans la fente derrière le meuble d’aquarium. Une fois, cela fait, vous enlèverez la tête motrice de l’appareil de filtration et placerez les granules de substrat dans le deuxième panier quand les nouilles en céramique seront mises dans le premier panier.

A lire également : Découvrez l'importance des animaux de la ferme dans notre alimentation

Remettez maintenant le petit coussin et la grille à leur place, de même que les paniers. Fermez l’appareil et mettez le filtre sous l’aquarium.  Après cela, vous placerez le conditionneur d’eau. Son rôle est de vous aider à enlever le chlore qui pourrait se retrouver dans l’eau de l’aquarium. Il faudra également installer un chauffe-eau dans l’aquarium. Ce dernier permettra à la tortue de vivre dans une eau ayant la température qui lui convient.

La décoration et l’ajout de l’eau

Vous pourrez mettre à présent les plantes adéquates dans l’aquarium selon les exigences de la tortue que vous possédez. Les branches de mangroves sont ici une excellente idée. Vous pourrez y mettre aussi les roches, les racines en résine, des mangeoires en forme de rochers… Vous devez compléter l’eau du réservoir jusqu’à 10 cm du haut du bac si vous avez une jeune tortue. Pour une tortue âgée, 20 cm doivent séparer le haut du bac et la hauteur de l’eau. Ainsi, vous êtes sûr que la tortue ne s’échappera pas.

L’éclairage

Pour finir, vous devez également installer une lumière UV pour votre tortue. Votre reptile aura besoin des UVA et des UVB pour synthétiser la vitamine D. Aussi, la lumière contribuera au renforcement de ses os et de sa carapace. Si votre aquarium est posé dans votre salon par exemple et ne reçoit pas la lumière du soleil, vous devez utiliser les lampes UV. Rapprochez le foyer principal de la lampe à une distance de 20 à 30 cm du lieu où elle se repose et vous contribuerez à son bien-être.

Le thermomètre et le chauffage de l’aquarium

Pensez à bien vérifier la température de l’eau dans votre aquarium. Les tortues ont besoin d’une eau entre 25 et 28°C pour rester en bonne santé. Pour cela, vous pouvez utiliser un thermomètre numérique, qui est plus précis que les modèles à mercure. Placez-le dans l’eau et attendez quelques minutes jusqu’à ce que la lecture soit stable.

Si la température n’est pas adéquate, vous devrez acheter un chauffage pour aquarium pour atteindre le niveau idéal. Il existe différents types de chauffages sur le marché : les tapis chauffants, les chaufferettes submersibles ou encore les tubes néon avec fonction chauffante intégrée.

Les tapis sont placés sous le fond de l’aquarium tandis que les chaufferettes sont plongées directement dans l’eau et fixées à une paroi grâce à des ventouses. Quant aux tubes néon, ils se posent sur une galerie dédiée et peuvent être accompagnés d’un thermostat électronique programmable si nécessaire.

Pensez à bien vérifier régulièrement la température de votre aquarium car elle peut fluctuer en fonction du climat extérieur ou des variations électriques occasionnelles chez vous. Pensez à protéger vos prises électriques avec des dispositifs adaptés si vous avez des animaux domestiques susceptibles d’y toucher.

Le choix des plantes et de la nourriture pour la tortue

Le choix des plantes est aussi un élément clé de l’aménagement de votre aquarium pour tortues. Les plantes offrent une source d’ombre et permettent aux tortues de se cacher, ce qui peut aider à réduire leur stress. Vous devez choisir des plantes résistantes à l’eau car elles seront constamment immergées dans l’aquarium.

Les anubias, les cryptocorynes ou encore les vallisnérias sont des choix populaires pour les aquariums à tortues. Ces plantes ont besoin d’une lumière modérée et ne nécessitent pas beaucoup d’entretien.

En ce qui concerne la nourriture pour votre tortue, vous devez donner une alimentation variée et équilibrée. Les aliments commerciaux pour reptiles peuvent être utiles, mais ils ne doivent pas constituer la seule source d’alimentation. Les légumes verts comme le chou frisé et les épinards sont riches en nutriments essentiels, tout comme certains fruits tels que la banane.

Vous devez donner des protéines animales à votre tortue telles que du poisson frais ou congelé (non salé), des vers rouges séchés ou vivants ainsi que des crevettes décortiquées.

N’oubliez pas qu’il est crucial de surveiller régulièrement le poids et la santé générale de votre animal en veillant sur son comportement alimentaire, notamment s’il mange bien ses légumes verts. Sinon, vous risquez un manque en vitamine A, indispensable chez toutes les espèces confondues.

Afficher Masquer le sommaire